Projet «Atelier de Réalité Virtuelle»
(ARéVi)

Compétences - Objectifs - Fondements scientifiques - Domaines d’application - Logiciels - Publications -

Membres

Le projet Arévi comporte 38 membres dont 3 PR, 1 MCF-HDR, 12 MCF, 16 Doctorants, 1 Post-doctorant.

Responsable scientifique

Membres permanents

Doctorants

Post-doctorants

Membres associés

Compétences

Objectifs

Nos travaux ont pour objectif principal de doter les entités qui peuplent les environnements virtuels de comportements autonomes. Ceci soulève trois questions auxquelles nos travaux apportent des réponses.

Ces travaux ont pour contexte la réalité virtuelle et les systèmes multi-agents. Le paradigme des systèmes multi-agents permet d'envisager les environnements virtuels comme étant peuplés d'entités autonomes. La réalité virtuelle, augmentée (ou mixte) permet aux humains de s'immerger et d'interagir avec ces entités. Cette dualité permet d'expérimenter des réalités de synthèse d'une manière originale ; elle est la clé de voûte de l'étude des systèmes complexes comme nous l'envisageons dans notre équipe.

Fondements scientifiques

La thématique comportement autonome est structurée autour du développement d'architectures comportementales et de l'identification des principes de l'autonomisation des modèles. L'identification de ces principes repose sur l'étude, et le transfert au virtuel, de la notion d'autonomie telle qu'elle est considérée dans d'autres domaines, en particulier en sciences cognitives. Il s'agit, non plus de définir un modèle autonome mais les principes d'un modèle qui puisse s'autonomiser. L'apprentissage artificiel interactif, l'anticipation ou la notion de co-évolution sont les domaines étudiés en relation avec les projets In Virtuo et SARA. Le groupe de travail GAM est un espace d'échanges sur ces sujets.

Le rendu multi-sensoriel d'environnements virtuels peuplés d'entités autonomes repose sur la conception d'interfaces comportementales, tant d'un point de vue technologique que psycho-sensoriel. L'enjeu est de fournir des services de rendu et d'animation en temps réel qui n'introduisent aucun biais dans les simulations et qui tirent partie des architectures multi-processeurs (CPU, GPU, voire PPU). Les travaux dans ce domaine sont capitalisés dans la plate-forme ARéVi qui est également utilisée par le projet In Virtuo.

L' immersion et l'interaction d'acteurs humains dans des environnements virtuels peuplés d'entités autonomes, notamment des humanoïdes de synthèse. Un humanoïde virtuel est un acteur autonome capable d'identifier la présence et les intentions d'autres acteurs, entités et utilisateurs de l'environnement. Ces acteurs sont capables par leurs actions d'échanger, de mettre en commun, des informations, des connaissances, concept de communiaction. Le but est d'aboutir à la coexistence des acteurs virtuels et humains dans un même environnement. Les autres thématiques de l'équipe ARéVi sur l'autonomisation, l'apprentissage et l'anticipation ainsi que les relations avec les travaux du projet SARA, constituent une base de collaboration importante pour ce thème de recherche.

Domaines d'application

Logiciels

Principales collaborations

Retour en début de page